Qui dit nouvelle année, dit également déclaration d’impôt ! Bien que ce soit rarement une partie de plaisir, l’équipe de reviXpert vous rend la tâche plus agréable. Voici les principales nouveautés 2021 pour les personnes physiques.

 

Berne

  • Frais de crèche : La déduction cantonale et communale pour les frais de garde des enfants augmente de CHF 8’000 à CHF 12’000.
  • Frais professionnels : La déduction pour frais de déplacement et repas n’est autorisée que pour les jours effectués sur son lieu de travail. L’abonnement annuel pour les transports publics n’est pas calculé au pro rata, même s’ils n’ont pas été utilisés toute l’année.

Source : Canton de Berne

 

Fribourg

  • Frais de crèche : La déduction cantonale et communale pour les frais de garde des enfants augmente de CHF 6’000 à CHF 12’000.
  • Primes assurances-maladies : La déduction cantonale et communale pour les primes d’assurance-maladie augmente de :
    • CHF 8’760 à CHF 9’620 pour les personnes mariées
    • CHF 4’040 à CHF 4’210 pour les jeunes adultes (18 à 25 ans)
    • CHF 1’040 à CHF 1’140 pour les enfants (0 à 18 ans)
  • Frais professionnels : En raison de la pandémie, les autorités fiscales fribourgeoises renoncent à décompter les jours de travail réalisés en télétravail ou en RHT. Cela signifie qu’une personne qui travaille à 100% pourra déduire ses frais sur une base de 220 jours.

Source : Canton de Fribourg

 

Jura

  • Primes assurances-maladies : La déduction cantonale et communale pour les primes d’assurance-maladie augmente de :
    • CHF 5’200 à CHF 6’400 pour les personnes mariées
    • CHF 2’600 à CHF 3’200 pour les jeunes adultes (19 à 25 ans)
    • CHF 540 à CHF 740 supplément pour non-cotisant (2e et 3e pilier A)
    • CHF 770 à CHF 1’020 pour les enfants (0 à 18 ans)
  • Frais professionnels : La déduction pour frais professionnels et repas ne peut être revendiquée que pour les jours effectués sur son lieu de travail. Pour les jours en télétravail ou en RHT seule la déduction pour une pièce de travail à domicile peut être demandée (voir conditions).

Source : Canton du Jura

 

Genève

  • Frais professionnels : La déduction pour frais de déplacement et repas ne peut être revendiquée que pour les jours effectués sur son lieu de travail. Pour les jours en télétravail ou en RHT seule la déduction pour une pièce de travail à domicile peut être demandée (voir conditions).

Source : Canton de Genève

 

Neuchâtel

  • Frais professionnels : Les autorités fiscales neuchâteloises admettent une déduction forfaitaire « télétravail » pour les jours travaillés depuis le domicile. Elle correspond au 10% du salaire net, mais au maximum à CHF 4’000 par an. Elle est ensuite proratisée en fonction du nombre de jour(s) par semaine effectué(s) en télétravail. Cette déduction vient s’ajouter à la déduction ordinaire pour autres frais professionnels.
  • Taux splitting : Le taux splitting est un coefficient applicable aux revenus des couples mariés et des familles monoparentales. Ce taux diminue de 55% à 52%. Cette réduction permet notamment à limiter le risque de discrimination des couples mariés face aux couples non mariés.

Source : Canton de Neuchâtel

 

Valais

  • Frais professionnels : La déduction pour frais de déplacement et repas n’est autorisée que pour les jours effectués sur son lieu de travail. L’abonnement annuel pour les transports publics et le forfait pour vélo/cyclomoteur ne sont pas calculés au pro rata, même si les contribuables ne l’ont pas utilisé toute l’année.

Source : Canton du Valais

 

Vaud

  • Frais de déplacement : La déduction pour frais de déplacement et repas n’est autorisée que pour les jours effectués sur son lieu de travail. En cas de chômage temporaire, RHT ou télétravail, la déduction pour « autres frais professionnels » n’est pas réduite.

Source : Canton de Vaud